À mi-chemin entre la sculpture et l'art audio, ces chaises "luth", "fourchette", "harpe" et autres spécimens uniques proviennent surtout des bords de chemin. L'artiste espère sensibiliser le spectacteur au sort réservé aux chaises qui ont perdu de leurs rôles. Avec les années, la collection de Thomas s'est agrandit et se promène dans les salles d'exosition et évènements à travers le Québec.

L'artiste a étudié les Arts plastiques au Cégep avant de se consacrer à la musique. En 2010, l'idée originale lui vient de modifier des chaises en instruments de musique. Il crée donc l'exposition "Les chaises musicales"... Une exposition où il est permis et même recommandé de toucher aux oeuvres. Grattez, tapez, battez, piochez, chatouillez... Mais de grâce, touchez!

2018 Françoise Dancause